Culture

Cette rubrique est destinée à vous faire part de quelques astuces informatiques que le webmaster vous fait découvrir. Il l'alimentera au fur et à mesure de ses découvertes. Si vous souhaitez plus de détails sur l'une ou l'autre de ces astuces, n'hésitez pas à le contacter ou à mettre des commentaires sur ces articles.


Quand on n'est pas parfaitement à l'aise avec la langue anglaise, on rencontre souvent des petites difficultés sur le Web ou même avec certains logiciels. Heureusement nous avons trouvé un petit utilitaire hyper pratique pour vous aider au quotidien et traduite en un raccourci clavier n'importe quel texte !

QTranslate est un utilitaire ultra léger, gratuit et fonctionnant sans installation (logiciel portable). Il vient se loger dans votre zone de notification quand vous le lancez (la zone en bas à droite de votre écran, à côté de l'horloge Windows).

Voici un secret bien gardé par les vendeurs de licence Windows... Nul besoin d'acheter une licence payante de la nouvelle version de Windows 10. Il est en effet possible de télécharger un outil pour mettre à jour votre version depuis Windows 7 ou Windows 8.1.
Nous vous révélons tout et vous guidons pas à pas pour profiter de cette offre gratuite et totalement légale dans ce tutoriel vidéo !

Extriat de la lettre du Cyber consiller d'Unisys - Vidéo de "Facile PC"

La chose la plus « dangereuse » sur Android, ce sont les applications que les utilisateurs installent eux-mêmes. Ne téléchargez jamais d’application provenant de plateformes ou de sites Web tiers : ils pourraient être infectés. Il est conseillé de désactiver complètement cette fonctionnalité dans les paramètres. Installez les applications provenant de développeurs connus ou suivez les recommandations de Google. Vérifiez les droits de l’application chaque fois que vous en installez une pour vérifier à quoi elle souhaite accéder. Si une application de fond d’écran ou un jeu vous demande d’accéder à vos comptes, à vos SMS, à votre micro, à votre localisation et à Internet, c’est plutôt louche.

Extrait de la lettre du Cyber conseiller Unisys.

 Notre quotidien se déroule désormais en ligne. Webservices et autres applications mobiles nous amènent bien souvent à un compromis difficile entre confort et sécurité. Les cybercriminels profitent de notre manque de vigilance à l’égard des données importantes que nous stockons et partageons par le biais des nouveaux médias. Comment évaluer ces menaces qui peuvent coûter très cher (extorsion, vol d’identité, fraudes bancaires, etc.) ? C'est ce que nous indique le site secunews.be

Des dizaines de pays ont été frappés vendredi par une cyberattaque massive qui a paralysé nombre d'ordinateurs.L'attaque prend pour la plupart du temps la forme d'un "ransomware" (logiciel-rançon). Ce logiciel paralyse votre ordinateur et en crypte les données jusqu'à ce que vous acceptiez de payer une certaine somme.Les autorités américaines et britanniques ont conseillé aux particuliers, entreprises et organisations touchés de ne pas payer les pirates informatiques. Les spécialistes de la sécurité prodiguent quelques conseils de bon sens afin réduire, au maximum, les risques d'être victime du ransomware.